Trame noire

La Pollution lumineuse et la trame noire

Pollution lumineuse et trame noire

Corollaire de l’urbanisation, la lumière artificielle nocturne a massivement augmenté ces dernières décennies. Elle remet ainsi en cause l’alternance naturelle de jour et de nuit qui rythme la Terre depuis des milliards d’années. Cette pollution lumineuse a des conséquences néfastes sur la biodiversité, à tous les niveaux du vivant, des individus aux paysages, sur la faune comme sur la flore et dans tous les milieux, terrestres et aquatiques... De ce fait, la lumière artificielle contribue elle aussi à la disparition de nombreuses espèces animales et engendre des dysfonctionnements de saisonnalité pour les végétaux.

Il devient donc urgent de ramener l’éclairage nocturne à notre juste besoin, en le modulant sur le plan spatial et temporel et en utilisant au mieux les nouvelles technologies (variateurs, détecteurs, horloge astronomique,etc...) liées à la production de cette lumière artificielle. Cette rationalisation de l'éclairage extérieur nous permettra aussi d'agir sur différents domaines transversaux comme l'économie d'énergie (et logiquement des émissions de CO² évitées), la santé publique et l'astronomie. Plus d'un tiers de l'humanité n'a plus accès au plaisir simple d'observer la beauté de notre voie lactée et de son ciel étoilé.

Ainsi, dans la continuité des travaux engagés sur la Trame Verte, Bleue et Brune, des solutions émergent pour restaurer et préserver un réseau écologique dédié à la vie nocturne, la Trame Noire.

Les parties prenantes:

  • Association Liberté Mont-Valérien : cogestionnaire de l’écoquartier,
  • Institut Supérieur de l’Environnement (ISE),
  • Ville de Suresnes.

Présentation

Dans le cadre des divers projets que mène l’association Liberté Suresnes Mont-Valérien en partenariat avec l’Institut Supérieur de l’Environnement de Versailles, un groupe de 5 étudiants en 3ème année est chargé de faciliter la mise en application du nouvel arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la prévention et à la réduction des nuisances lumineuses et à la mise en œuvre d'une trame noire.

Cette législation, au delà de son volet environnemental lié à la protection et restauration de la biodiversité locale, a aussi pour but de réaliser des économies d'énergie sur l'éclairage public, qui représente 40% de la facture de la commune.

L'autre enjeu de cette étude porte sur la santé publique ou comment limiter l'intrusion lumineuse de l'éclairage public extérieur, pour un meilleur confort de vie dans le respect des cycles naturels de repos. Sur le plan sociétal, il s'agira de définir quel est notre réel besoin d'éclairage artificiel pour nos activités humaines nocturnes et quel est vraiment notre ressenti en terme de sécurité.

Ce questionnaire nous permettra de synthétiser les différents avis et idées des Suresnois.es sur les questions de l'éclairage public, les économies d'énergie, les nuisances lumineuses et la mise en place d'une trame noire.

Sondage à destination de tous les Suresnois

Un sondage à destination des Suresnois a été mis à disposition entre novembre 2019 et janvier 2020.

Tags: ,
© 2020 Liberté Mont-Valérien. Designed by K

 

Login Form